Université Paris-Dauphine, newsletter n° 18


Enseignants, sauvegarder vos cours MyCourse

En juillet, les cours de l'année seront archivés et rendus indisponibles aux étudiants. Pensez à faire une sauvegarde de vos contenus. Une aide sera prochainement disponible sur le site du CIP.


Atelier pédagogique CIP


Le dernier atelier pédagogique CIP de l'année aura lieu le mercredi 20 juin de 14h à 18h. Il aura pour thème :

"suivre et évaluer les étudiants avec les outils MyCourse".

 

Retrouvez le programme complet et les modalités d'inscription

Pour de plus amples informations vous pouvez contacter le CIP : support.cip@dauphine.fr

Les conférences du 1er atelier CIP sont en ligne
Vous trouverez entre autres la conférence de Véronique Duveau, enseignante à Dauphine et pédagogue multimédia, sur l'utilisation de MyCourse en tant que support pédagogique à part entière.
lien vers les vidéos

Clap de fin pour la première promotion C2i à Dauphine
Une centaine d'étudiants de DEMIE et DEGEAD ont passé leur C2i, le Certificat Informatique et Internet. Une belle réussite pour cette première qui est amenée à se développer dès l'année prochaine avec un objectif de 500 étudiants certifiés pour 2012-2013.

photo garreau

30 étudiants pour l'animation de MyCourse

Interview d' Elisabeth Lacaze, ingénieur en technologie de la formation au CIP et de trois étudiants qui ont travaillé pour le dispositif "30 étudiants vacataires". Ce dispositif permet d'accompagner sur le terrain les enseignants et les étudiants dauphinois dans leur appropriation de la plateforme de cours en ligne MyCourse.

[LIRE LA SUITE]

 

Le mobile learning à l’université : Oui, mais pas n’importe comment !

Avec la démocratisation des smartphones, le mobile learning arrive massivement dans notre vie quotidienne. Mais qu'est ce que c'est exactement ? Et comment peut-on l'utiliser et le développer dans nos universités. [LIRE LA SUITE]

Focus : L’Université Numérique Thématique en Economie-Gestion, AUNEGE

AUNEGE propose aux enseignants de réaliser un nouveau type de ressources : des clips de 3 minutes, clé en main. L'enseignant n'a qu'à préparer sa prestation, AUNEGE et le CERIMES s'occupent du reste. L'occasion pour nous de revenir sur les missions et services de cette université thématique en Economie-Gestion. [LIRE LA SUITE]

Université Paris-Dauphine
Centre d'ingénierie pédagogique
support.mycourse@dauphine.fr
http://www.cip.dauphine.fr/

 

30 étudiants vacataires pour l'animation de MyCourse

Ce dispositif a été mis en place en septembre 2009, pour permettre d’assurer la continuité des cours dans l'éventualité d'une pandémie grippale. Trente étudiants relais ont été embauchés dans les différentes filières de Dauphine. Ce dispositif a été reconduit chaque année depuis.

Les étudiants, embauchés 2h par semaine, sont chargés de différentes missions qui ont pour objectif d’optimiser les service proposés par le CIP sur la plateforme de cours en ligne MyCourse.

Ces étudiants participent à la communication du service CIP, joue un rôle de référent et un rôle proactif auprès des enseignants et des étudiants. Ils expliquent aux autres étudiants les démarches d’activation du compte ENT et d’inscription aux cours en ligne, présentent la plateforme aux enseignants et facilitent leurs démarches pour créer leur espace de cours. Ils font également des retours au CIP sur les points qui peuvent être améliorés.

Interview d'Elisabeth Lacaze et de 3 étudiants du dispositif "30 étudiants vacataires"  

 

Le mobile learning à l’université : Oui, mais pas n’importe comment !

Depuis quelques années les interfaces mobiles ont massivement investi notre quotidien.  Quelques chiffres récents permettent de mettre ce constat en perspective :
Selon Médiamétrie, la France compte 20 millions de mobinautes, 23 % de plus que l’an dernier. Par mobinautes, il faut comprendre ces utilisateurs qui vont sur Internet depuis leur smartphone.
On peut ajouter à cela 1,7 millions de tablettes tactile.

Les usages de ces terminaux mobiles sont multiples : la navigation sur Internet, le traitement des emails et les jeux sont les activités les plus populaires, ils sont également utilisés pour écouter de la musique et regarder des vidéos. A noter que 59% des smartphones sont utilisés pour échanger sur les réseaux sociaux.

Ces usages sont principalement récréatifs, si les usages professionnels se développent en entreprise, les usages dans l’éducation eux restent marginaux.

principaux usages du mobile en mmilieu professionelLes principaux usages du mobile dans le monde professionnel

En lien, une infographie qui montre la dépendance des travailleurs au téléphone mobile.

Quand les étudiants utilisent leur Smartphone pour apprendre, ce sont principalement des usages informels, podcast ou émission de radio.

Qu’est-ce que le mobile-learning ?

Le mobile learning également appelé m-learning, est une version e-learning adaptée aux usages mobiles des apprenants.

Le m-learning est une notion très récente, qui permet de délivrer des formations à distance sur d’autres supports que les postes informatiques. Ainsi, grâce aux nombreuses applications développées, l’apprenant peut poursuivre sa formation où qu’il soit grâce à un appareil mobile que ce soit un smartphone (téléphone mobile intelligent qui permet entre autre de naviguer sur Internet), un lecteur multimédia comme l’iPod, une tablette mobile telle l’iPad ou encore depuis une console de jeux portative1.

Plus largement, c’est l’utilisation d’une interface mobile dans les apprentissages.

evolution des supports mobiles
Évolution des supports d’apprentissage mobile

Le smartphone, un couteau suisse aux possibilités multiples :

L’usage du mobile en tant qu’outil pédagogique à l’université en est à ses balbutiements. C’est la première fois que les institutions se retrouvent confrontées à un  outil qui est arrivé dans les salles de classes sans qu’elles le promeuvent ou l’imposent. Aujourd’hui, la plupart des étudiants sont équipés de smartphone et il existe une réelle demande des étudiants pour des services sur leur téléphone.

Dans un premier temps les étudiants sont en demande de  services administratifs : les agendas, les changements de salles, les notes…Ce ne sont pas à proprement parler des éléments d’apprentissage mais bien des services liés à la vie universitaire.

Le téléphone vient également remplacer d’autres outils utilisés dans les classes : la calculatrice, l’enregistreur sonore, la clé usb, la caméra, l’appareil photo, etc …

On peut distinguer deux autres types d’usages strictement pédagogiques qui pourraient se développer :

  • Un usage en temps réel dans le cadre de la salle de cours avec  des sondages ou des quizz qui renforcent l’interactivité en cours ou la possibilité d’accéder à des ressources complémentaires pour réaliser du travail en cours comme des études de cas par exemple.

  • Un autre type d’usage hors des murs de la classe permettant de maintenir le lien entre étudiants et entre professeurs et étudiants à travers des forums par exemple, mais aussi la possibilité de réviser grâce à des podcasts disponibles sur son téléphone. Plus largement l’accès sur son mobile à la plateforme de cours en ligne

Ces usages sont quasi-illimités et ne dépendent que de l’imagination des enseignants. Les solutions sont nombreuses pour changer le rythme d’un cours et réveiller l’auditoire, surtout si on y intègre une dimension collaborative mais ceci induit une remise en question de la place de l’enseignant par rapport aux élèves. Là est sans doute l’obstacle le plus fort. Cela suppose expérimentation des outils TICE, tâtonnements, réflexion sur les pratiques, évaluation et bilan des résultats obtenus et des limites rencontrées.

Des usages à défricher, peu de retour sur expérience :

Pour l’instant, peu de recherches ont été réalisées et  les quelques expérimentations menées ont montré qu’il était difficile de mobiliser les étudiants français pour qu’ils utilisent des forums même avec un accès mobile.

La création de podcasts mobilise beaucoup de services universitaires fortement poussées par les politiques universitaires et nationales mais leur utilisation mobile reste à démontrer. Les étudiants semblent préférer les visualiser sur leur ordinateur 2.
Il est difficile de changer les mentalités des étudiants qui considèrent le mobile comme un outil à usage récréatif. Il semblerait que des podcasts spécifiques au support mobile et reprenant des points précis du cours répondraient mieux aux attentes des étudiants.

Pour plus d’informations consulter la présentation ci-dessous :

Podcasting & mobile-learning à l'université : coup de foudre ou mariage forcé ?

Podcasting & mobile-learning à l'université : coup de foudre ou mariage forcé ? par Nicolas Rolland

Le mobile-learning est encore jeune et il existe peu de retours sur expériences mais les possibilités offertes par cet outil sont prometteuses et variées. Il ne reste plus qu’à expérimenter pour dégager des usages pertinents et intégrer complétement cette technologie à l’apprentissage de demain.

Références :
1. http://www.elearning-actu.org/mobile-learning/
2. Caron, A.H., Caronia, L., Weiss-Lambrou, R. (2007). La baladodiffusion en éducation : mythes et réalités des usages dans une culture mobile. Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 4 (3) ,42-57. www.ritpu.org.

Focus : L’Université Numérique Thématique en Economie-Gestion

AUNEGE est l'une des sept Universités Numériques Thématiques (UNT) soutenues par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour développer la mutualisation de supports pédagogiques numériques entre les universités françaises.

Fondée en 2005 et portée par l’université Paris-Dauphine jusqu’en 2011, l’association est désormais pilotée par l’université de Paris Ouest Nanterre La Défense. Elle se compose de 18 établissements.


L’université numérique AUNEGE est structurée autour de 3 missions principales :

  • Mettre à disposition des utilisateurs des ressources mutualisées en accès libre en complément aux cours dispensés par les enseignants ou directement intégrées dans le cursus scolaire classique, à travers l’utilisation d’études de cas par exemple. Actuellement une centaine de ressources sont disponibles en libre accès sur le portail AUNEGE.

  • Assurer, grâce aux outils 2.0 (facebook, twitter, pearltree,…) une veille informative autour de l’économie-gestion et des enseignements numériques. Cette veille est destinée aux enseignants, personnels et étudiants de la communauté universitaire.

  • Cofinancer et développer, en partenariat avec les universités membres des ressources pour l’enseignement numérique (cours complets, fondamentaux, études de cas, jeux et simulations, témoignages et reportages)
Zoom sur la création de ressources numériques :

L’UNT AUNEGE finance la création de ressources numériques. A tout moment un enseignant, accompagné par la cellule TICE de son établissement peut soumettre un appel à projet via un formulaire en ligne. Cet appel à projet est ensuite validé par un comité.

Capture d’écran d’une ressource réalisée à Paris Dauphine

Quels types de ressources pédagogiques peut-on proposer ?

  • Des éléments interactifs multimédia contextualisés,
  • Des micro-ressources (en français ou anglais) de 30 minutes à plusieurs heures
  • Des macro-ressources (plusieurs heures)
  • Des podcasts associés à des éléments interactifs multimédia et contextualisés (durée d’un cours ou d’une conférence)
Nouveauté : Production de clips pédagogiques (3 minutes environ)

Le CERIMES (Centre de Ressources et d'Information sur les Multimédias pour l'Enseignement Supérieur) est désormais partenaire d’AUNEGE et propose à partir de la rentrée prochaine de se déplacer dans les établissements pour tourner des vidéos courtes. Ces clips s'inscrivent sous l'intitulé général « Les essentiels ». Il s'agit de traiter d’un concept, d'une institution, d'un auteur.
Le montant des droits d'auteurs est fixé forfaitairement à 300€ par clip.

Il est possible d'enregistrer jusqu'à 5 clips par demi-journée, éventuellement de plusieurs auteurs.

Comment faire pour tourner un clip ?

Si vous êtes intéressé par la réalisation de ressources pédagogiques AUNEGE, n’hésitez pas à contacter le CIP pour en discuter. Les appels à projets ont lieu tout au long de l’année.

Quelques liens utiles :